Accueil

 Ouverture Mairie déléguée

Mercredi de 13h30. à 17h30.

Vendredi de 17h. à 19h.

 

02 43 97 83 67

mairie.roullee@wanadoo.fr

 

Présentation de la commune :

La commune s’étend sur près de 2000 ha dont 172 ha de bois et forêts.

Population : 250 habitants

Les habitants sont les Roulléens.

 

L’origine du nom

Trois hypothèses : de Roelaria signifiant peut-être « Roue du Moulin » ou de Rouillers, rouille, oxyde ferrique, allusion à la fontaine minérale ferrugineuse de  Launay et au lieu de Rougemare ou enfin ce nom pourrait provenir des nombreux dévalements d’eau qui arrivaient en trombe de la forêt.

 

Situation géographique

Commune la plus septentrionale qui a le privilège de recevoir la première, en notre département, la rivière la Sarthe sur un parcours de 7 km traçant au nord la limite avec le département de l’Orne. Deux autres cours d’eau, l’Autrèche sur 2,5 km à l’est et le Chédouet sur 3,5 km à l’ouest complètent l’hydrographie du territoire.

 

Histoire

En 1820, la commune possède l’un des plus beaux moulins du département, près du château de Garenne dont il dépend. Il a deux roues et deux meules et moud à la grosse et à la Lyonnaise.

La cure était à la présentation du Prieuré Saint-Martin du vieux Bellême, dans le Perche et la seigneurie de paroisse était annexée à la terre de Garenne.

 

Eglise de la Sainte Trinité

Dédiée à Sainte trinité (fête patronale début juin), ses fondations remontent au XIe siècle. Au XVIIe siècle, la flèche du clocher placée au milieu de la toiture était remarquable par son élégance et sa hauteur (33 mètres environ).

Un incendie en 1833 provoqué par la foudre détruisit la flèche et fit fondre la cloche. Le clocher fut reconstruit en 1865 mais à l’extérieur devant le porche sur une tour avancée. En 1995, suite à un nouvel incendie, le clocher fut démoli et reconstruit sur la nef. L’ensemble de l’édifice est vouté en berceau de bois. Le porche, éclairé par un oculus quadri lobé, conserve une ouverture romane, désormais murée.

A l’intérieur, au milieu de la nef, un très beau Christ en Croix en bois polychrome accueille les fidèles.

Dans le chœur, un magnifique retable couvre entièrement le fond de l’église.

Le Trône de grâce est la plus ancienne image trinitaire imprimée dans le diocèse du Mans, en 1571.

En 1794, l’église possédait encore ses trois cloches (datées de 1573, 1706 et 1722). L’église a pu conserver la plus ancienne. En revanche une fut envoyée à Mamers pour y être fondue et la plus petite fut donnée à l’église de Lignères. Actuellement, l’église a conservé cette unique cloche rebaptisée Justine Mathilde en 1865. Elle pèse entre 500 et 570 kg.

Eglise

 

Manoir de Garenne

Le manoir tel qu’il se présente aujourd’hui a probablement remplacé celui qui existait au XIIe siècle. Il comporte une tourelle octogonale au sommet de la quelle était la prison. La porte d’entrée du corps de logis est surmontée d’une moulure en ogive. Une des fenetres du premier niveau est surmontée d’un blason, deux autres sont à meneaux.

Au XIIe siècle, la terre de Garenne fait partie des possessions de la maison Talvas. En 1684, Mathurin Le Jariel, écuyer, achète le domaine. Son fils est conseiller du roi en sa cour des Aydes. Sa descendance restera propriétaire jusqu’en 1756 date à laquelle, Pierre Cureau, négociant, échevin du Mans et conseiller du Roi, achète l’ensemble de la seigneurie.

En 1829, Garenne et ses dépendances sont vendues à Jean-Gabriel Lecointre dont le fils sera l’un des bienfaiteurs de la paroisse au cours de seconde moitié du XIXe siècle. La demeure se transmet dans la famille par héritages successifs et en 1942, les descendants s’y installent commencent à la restaurer. A la fin du XXe siècle le manoir appartient à l’une des héritières de la famille Lecointre, Madame Masquelier.

 

Garenne

 

Manoir La  Loge du XVe siècle.

Cette élégante et sobre habitation se trouve sur la route de St Paul. On en sait peu de chose, les recherches étant restées vaines. La cloche et la girouette sont d’origine.

 

Maison Le Masney.

Au centre du bourg, cette maison, avec sa tourelle, a été construite au XVIe siècle. Un des pignons a conservé les jambages de deux cheminées superposées datant du XIVe siècle.

La cuisine a conservé sa dalle d’évier au sol ainsi qu’un four à pain. La grange à colombage, le pressoir, l’écurie et la cave sont datés de 1740.

Le masney

 

 

Les élus

Xavier Monthulé

Michel Perrin

Christiane Rose

Emmanuel Davoust

Pierre Duval

Jean Havas

Bernard Legrand

Chantal Patras

Geneviève Perrin

Jean-Marc Truchet

Thomas Zoubicou

 

 

Les associations :

Logo recre

 

 

 

 

 

 

 

Association de Loisirs et de Loisirs créatifs

Présidente : Christiane Rose

Secrétaire : Hélène Langamann

Trésorière : Geneviève Perrin

• Peinture et Dessin tous les jeudis soir à partir de 20 heures.

• Pétanque tous les mardis à 14 heures à partir du mois de mai.

• La belote, le 2ème vendredi de chaque mois.

• Initiation aux tarots le 3ème vendredi de chaque mois.

 

Logo combattants

 

 

 

 

 

 

 

Président : Jacques Roussel

Trésorier : Michel Perrin

 

 

Logo peche

 

 

 

 

 

 

 

 

Président : André Chaplain

Trésorier : Régine Chaplain


 

Notre gîte communale est maintenant disponible à la location :

Gite 1  Gite 2 

Gite 3  Gite 4

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site